Pour ses 30 ans, l'appellation MARANGES organise une randonnée gourmande le samedi 6 juillet 2019

Vous déambulerez à travers les chemins lors de cette balade gourmande et vous dégusterez les appellations Maranges Villages blanc et rouge ainsi que les Maranges premiers crus des différents vignerons.

L'Epopée des MARANGES

Dans la nuit des temps, durant des millions d'années, aux confins d'un continent granitique, des sédiments se déposent sur les fonds marins.
Les Alpes surgissent. La mer se retire.
Le fossé où coulera la Saône s'effondre.
Du haut du vieux massif du Morvan jusqu'au fond de cette vallée nouvelle, le sol se fracture, les couches sédimentaires enfouies viennent au jour, des marches se dessinent, la plus basse s'érode....
la CÔTE BOURGUIGNONNE est née.

Son flanc s'étire face au sud-est, puis s'oriente plein sud.
Sur ce dernier versant, une faille transversale met fin à son entité géologique en lui opposant des roches d'un autre âge.
Plusieurs milliers de millénaires plus tard, des hommes voudront délimiter ce territoire d'exception.

L'Institut National des Appellations d'Origine reconnaîtra 197 climats dans ce qui sera devenu la CÔTE DE BEAUNE.
Sa partie méridionale, exposée au midi, recevra l'appellation MARANGES et la mention de 1er Cru distinguera sept de ses meilleurs terroirs.
Aujourd'hui, dans les trois villages de Cheilly- les-Maranges, Dezize-les-Maranges et Sampigny-les- Maranges des vignerons font vivre cette terre et la terre les fait vivre.

Ensemble, ils poursuivent l'épopée !

Entre rivière, vallons et collines, du confluent de la Cozanne à la Montagne des Trois Croix, s’étagent les trois villages des Maranges : Cheilly-les-Maranges, Sampigny-les-Maranges et Dezize-les-Maranges.
Partout la vigne est là.

Elle pousse sur des terres argilo-calcaires : lias marneux bien drainés, calcaires à gryphées ou éboulis caillouteux de bas de coteaux, sur des versants protégés, orientés au Sud/Sud-Est.
Chacun de ces trois villages bénéficiait, depuis son classement en 1937, de sa propre appellation communale suivie de la mention : «Côte-de-Beaune». Les vins, produits en petite quantité, étaient assemblés et se vendaient sous l’étiquette de «Côte-de-Beaune Villages».
Les trois appellations des Maranges restaient donc inconnues et inutilisées. Elles ont la particularité d’être les seules, de la Côte-de-Beaune, situées en Saône-et-Loire, à l’encontre de leurs voisines de Côte-d’Or.
Les vignerons firent la demande à l’Institut National des Appellations d’Origine de regrouper leurs trois climats sous un seul nom, afin d’obtenir un volume suffisant pour faire valoir l’identité de leur terroir.  Il obtinrent satisfaction : un décret de l’INAO donnait naissance à l’appellation MARANGES, le 23 Mai 1989.
Maranges : 150 hectares (vins rouges, dont à peine 10% de vins blancs).
Maranges 1er Cru : 80 hectares (vins rouges sauf exceptions) : Le Clos des Rois, Les Clos Roussots, La Fussière, Le Clos de la Boutière, Le Croix Moines, Le Clos des Loyères.

Les Maranges rouges, issus du Pinot Noir, donnent des vins puissants et colorés. Ils expriment des arômes de petits fruits rouges ou noirs et d’épices poivrées. Grâce à leurs tannins, ces vins solides ont un beau potentiel de garde de plus d’une dizaine d’années.
Les Maranges blancs, provenant du Chardonnay, sont gras, aromatiques et vieillissent volontiers 6 à 8 ans.

Il se produit dans le monde environ 350 millions d’hectolitres de vin par an, dont 50 millions en France, dont 1,5 million en Bourgogne, dont 10 000 dans les Maranges.

 

Maranges, l’appellation la plus méridionale de la Côte de Beaune

Bercé par des collines aux doux versants colorés, le vignoble de l’appellation Maranges est planté sur des coteaux exposés sud/sud-est, situés pour la plupart entre 240 et 400 mètres d’altitude.

« Les Maranges », nom utilisé par les habitants pour désigner la région, constituent un terroir typique et atypique à la fois avec ses nombreux villages pittoresques agréablement situés dans un environnement préservé et ses vignobles beaucoup plus vallonnés que leurs  voisins bourguignons plus au nord.
Un secret bien gardé.


Cartes zoomables

...